Intro CENTRE MALADIES RARESCENTRE MALADIES RARES
 

SCLERODERMIES SYSTEMIQUES

Education thérapeutique

Recherche clinique et thérapeutique

Recherche fondamentale Unité Inserm

Activité de formation pour les professionnels

Activité d'information pour les patients

La sclérodermie systémique est une affection généralisée du tissu conjonctif, au cours de laquelle surviennent des dysfonctionnements des cellules endothéliales, des fibroblastes, et des cellules du système immunitaire. Sa prévalence est encore mal connue, et est estimée en Europe entre 100 à 200 cas/million d’habitants. Il existe deux formes principales, la forme cutanée diffuse caractérisée par une sclérose cutanée étendue au tronc, abdomen, et aux parties proximales des membres et la forme cutanée limitée où la sclérose cutanée est plus distale, ne remontant pas au delà des coudes et des genoux et ne touche ni le tronc et l’abdomen. Il existe des formes rares «sine scleroderma», sans sclérose cutanée. Les formes cutanées diffuses sont plus souvent associées à la présence d’un anticorps anti-Scl70, alors que les formes cutanées limitées expriment plus souvent des anticorps anti-centromères. Le pronostic dépend essentiellement de la présence d’une atteinte viscérale et en particulier d’une pneumopathie infiltrante diffuse, d’une HTAP, ou d’une crise rénale sclérodermique. L’extension cutanée est également un élément pronostic important. Les traitements de fond peuvent être proposés en fonction du type de présentation clinique et des éventuelles atteintes viscérales.

 
sclerodermie

Fibrose pulmonaire

Phénomène de Raynaud

Anticorps anti-centromères


Le pôle de Médecine Interne de l’hôpital Cochin est un centre de référence pour le diagnostic, la prise en charge et le suivi des patients sclérodermiques. Il est organisé autour de plusieurs activités de recherche clinique et fondamentale et d’enseignement.

 

 
 

Site réalisé par Sucré Saléé Communication - www.agence-sucresalee.fr